PROJET ADOPTION


Avec vous pour lui offrir une seconde chance

• Une action éthique et utile à tous
• Une aventure vers un nouveau bonheur
• Un geste généreux mais plus délicat qu’il n’y parait

LE MOT DE LA PRESIDENTE

Notre société comprend de mieux en mieux les bénéfices apportés par la présence d'un animal de compagnie à l’être humain. Oui ! L'animal nous fait du bien. Adopter un animal, plutôt qu’acheter un jeune issu d’un élevage, est une décision bienveillante et généreuse. Mais on en sous-estime parfois la complexité : quel sera le poids du passé de l’animal, parfois lourd, dans son comportement à venir ? Un éventuel échec relationnel entrainerait-il une blessure difficile à réparer ? Comment l’aider à s’adapter à une vie différente de ce qu’il a connu ?  La Communication Intuitive® permet de répondre à ces questions et de traverser au mieux la période de transition.

Dans l’intérêt des animaux et des adoptants, nous proposons aux organismes gérant l’adoption et aux propriétaires adoptants un service gratuit de diagnostic et conseils personnalisés, grâce à des personnes formées à la Communication Intuitive®.

Dr Vétérinaire Anna Evans


ADOPTER : UN ACTE GENEREUX

Il ne nous appartient pas de juger de l’abandon des animaux, dont certains sont d’ailleurs parfois nés dans la nature. Des causes de force majeure peuvent aussi exister dans la vie d’un maître. Mais sans aucun doute, la nécessité de donner une place à ces animaux domestiques s’impose à tous ceux qui les respectent. La situation d’un animal abandonné ou errant est comparable à celle d’un migrant : chaque être vivant a le droit d’accéder à un niveau minimum de qualité de vie ou de bien-être. Pour les animaux, le bien-être est généralement présenté comme le respect de cinq libertés fondamentales :
  • Ne pas souffrir de faim ou de soif – grâce au libre accès à de l’eau fraîche et à un régime alimentaire apte à entretenir pleine santé et vigueur.
  • Ne pas souffrir de contrainte physique – grâce à un environnement approprié, comportant des abris et des zones de repos confortables.
  • Être indemne de douleurs, de blessures et de maladies – grâce à la prévention ou au diagnostic et au traitement rapide.
  • Avoir la liberté d’exprimer des comportements normaux – grâce à un espace et à des équipements adéquats, et au contact avec des animaux de la même espèce.
  • Être protégé de la peur et de la détresse – Grâce à des conditions d’élevage et à un traitement évitant la souffrance mentale.

En France, c’est la loi de 1976 qui a véritablement édifié la politique de protection animale, en énonçant trois principes fondamentaux :

  •  L’animal est un être sensible, qui doit être placé dans des conditions compatibles avec ses impératifs biologiques.
  •  Il est interdit d’exercer des mauvais traitements envers les animaux.
  • Il est interdit d’utiliser des animaux de façon abusive.
En 1999, grâce à une nouvelle loi de protection animale, le code civil français a été modifié, afin que les animaux, tout en demeurant des biens, ne soient plus assimilés à des choses. De manière plus globale, la Déclaration Universelle des Droits de l’animal du 15 octobre 1978 à la Maison de l’UNESCO à Paris constitue une prise de position philosophique sur les rapports qui doivent s’instaurer entre l’espèce humaine et les autres espèces animales : la vie n’appartient pas à l’espèce humaine; l’homme n’en est ni le créateur, ni le détenteur exclusif.

Dans ce contexte, la solidarité morale n’est pas restreinte à l’espèce humaine, et notre conception de l’adoption s’inscrit dans cette logique.

QUE PROPOSONS-NOUS ?

ACCOMPAGNER UNE BELLE AVENTURE

De nombreuses personnes hésitent à adopter un animal, préférant la sécurité d’un élevage où les origines du futur compagnon sont connues. Il est vrai que la volonté de donner une seconde chance à un animal ne garantit pas que tout se passe au mieux : en cas de problèmes, le retour possible au refuge, la tristesse des adoptants ainsi qu’un possible sentiment de culpabilité ne sont pas des perspectives agréables. Et pour l’animal, cela peut être la blessure de trop qui rendra son exclusion sociale irréversible.

Pourtant, l’adoption est un acte éthique qui mérite d’être valorisé.  C’est aussi un processus délicat, qui réussit mieux s’il est soutenu. Pour l’adoptant, un appui peut être utile pour :

  • Passer du coup de foudre à une préparation réaliste
  • Savoir anticiper pour éviter le pire (fugue, morsures, …)
  • Trouver des réponses aux questions qui se posent dans le quotidien
  • Savoir respecter la part d’inconnu de l’autre

APLANIR LES DIFFICULTÉS EVENTUELLES

Pour l’animal, la déception, l’angoisse, l’incompréhension ou la défiance sont souvent présentes au début et il importe que ces éléments soient pris en compte dans l’aménagement de sa nouvelle vie.

 L’adoption d’animaux soulève les questions des traumatismes antérieurs éventuels, de la compatibilité avec les adoptants,… aggravées  par le fait que la manière précise dont l’animal vit la situation reste inaccessible à la plupart des personnes.Souvent, les animaux proposés à l’adoption sont dans un état psychologique difficile, qui peut être lié à la rupture affective d’avec les anciens maitres et compagnons animaux, à la détresse de l’abandon ou au stress de la vie en refuge. Dans les cas extrêmes, il peut y avoir eu maltraitance ou maladie antérieures.Par ailleurs, les propriétaires adoptants peuvent ne pas être conscients de ces difficultés, et ont souvent des attentes de communion avec l’animal qu’ils imaginent immédiatement reconnaissant vis-à-vis du cadre de vie offert. Il peut s’installer alors un décalage avec sa disponibilité affective et cognitive.

NOS OUTILS

Nous disposons de plusieurs outils pour accompagner utilement les partenaires vers une relation heureuse : la Communication Intuitive®, la Communication Non Violente, l’Ecoute Bienveillante. Nous les mettons ici au service des adoptants comme des adoptés.

La Communication Intuitive®

La Communication Intuitive® permet d’identifier rapidement ce qu’un animal vit dans son univers psychique personnel, même si on n’a pas vécu auparavant avec lui. Comme pour nous, ce sont les émotions, les souvenirs, les désirs, les croyances, qui motivent son comportement. La Communication Intuitive® peut également transmettre des messages utiles aux animaux (informations sur le cadre de vie, les règles sociales, etc.) Toutefois elle n’a pas pour but de contraindre l’animal à adopter le comportement qu’on souhaite : il s’agit plutôt dans ce cas d’une négociation à installer, de propositions à soumettre - elle respecte le libre-arbitre de l’animal.Cet outil, créé par la Dr Vétérinaire Anna Evans il y a plus de 30 ans, a aidé des milliers d’animaux et de propriétaires à résoudre en douceur des problèmes du quotidien comme la malpropreté, les conflits, l’acceptation des traitements, l’apaisement des craintes, etc.

La Communication Non Violente et l’Ecoute Bienveillante

La Communication Non Violente (CNV) est une utilisation du langage élaborée par Marshall B. Rosenberg dans les années 1970 pour mieux communiquer entre êtres humains. Le terme de « non-violente » est une référence au mouvement de Gandhi et signifie ici le fait de communiquer avec l'autre sans lui nuire. Selon son auteur, ce sont « le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d'en faire autant. » L'empathie, au cœur de ce processus de communication, est le point commun avec l’Ecoute Bienveillante du psychologue Carl Rogers dont Marshall Rosenberg fut un des élèves.

NOTRE EQUIPE

Faire le bien pour un animal, il y a tant de façons de s’y prendre… mais, les bonnes intentions ne suffisent pas toujours. C’est pourquoi nous mettons à votre disposition…

Des bénévoles compétents

Un positionnement juste est nécessaire pour intervenir dans l’alchimie mystérieuse entre un animal et ses propriétaires, surtout quand elle est en questionnement, et surtout quand il s’agit d’un animal adopté. Des difficultés spécifiques peuvent se manifester, liées aux relations précédentes de l’animal avec notre espèce, ou avec son passage dans la collectivité qu’est un refuge ou une maison d’accueil.
Le choix de l’animal, son âge, son état de santé, peuvent aussi générer des questionnements pour les propriétaires, et une aide est parfois bien utile pour savoir vers qui se diriger et qu’attendre des différents professionnels de l’animal. Nos bénévoles possèdent aussi des compétences capables d’orienter les propriétaires en ce sens.

L’expérience du terrain

Nos bénévoles sont des personnes dont les compétences ont été validées par une certification spécifique, et dont la formation a permis une expérience concrète conséquente. Ils ont ensuite étoffé cette base au sein d’une pratique régulière et passionnée.Certains peuvent également offrir des compétences périphériques, comme par exemple les Fleurs du Dr Bach, qui agissent sur les états émotionnels difficiles pour les faire évoluer.Très souvent, ils ont adopté eux-mêmes des animaux dans leur vie personnelle et ont une pratique des refuges ou maisons d’accueil.

INFORMATION PRATIQUE

Comment bénéficier de notre programme  et en quoi consiste-t-il concrètement ?

LES BENEVOLES

Les professionnels participant au programme sont signalés par un logo "Projet Adoption" clairement identifiable. Les adoptants peuvent choisir librement parmi eux et les contacter directement.
 
Une fois le premier contact établi, le professionnel bénévole choisi vous guidera sur la manière dont se déroulera l’entretien (en direct, par téléphone, etc.)

Toutefois, nous attirons votre attention sur le fait qu’une seule session est offerte, et vous remercions par avance de ne pas faire appel à des bénévoles successifs dans le cadre de notre programme.

 LES CONDITIONS

Nous offrons un suivi d’une heure au maximum aux adoptants, pendant laquelle ils peuvent découvrir ce que vit leur animal grâce à la Communication Intuitive® et échanger avec nos bénévoles pour élaborer des solutions à leurs problématiques.

Pour bénéficier du programme, un justificatif d’adoption est demandé mentionnant obligatoirement la date de l’adoption. En effet, nous n’intervenons qu’avec des adoptions de moins d’une année, car nous estimons que la période d’adaptation de l’animal est généralement dépassée après cette échéance.Nous regrettons de ne pas pouvoir accepter les futurs adoptants (une preuve d’adoption effective est obligatoire).

Nos bénévoles sont soumis à une charte éthique garantissant notamment la confidentialité des entretiens.L’entretien peut être poursuivi ou renouvelé à la demande des adoptants, mais les sessions suivantes sont payantes. Les conditions financières et logistiques des professionnels sont disponibles sur notre site.

Le programme n’inclut pas les recherches d’animaux perdus. Si la demande concerne un problème médical ou d’éducation, les adoptants sont référés aux professionnels concernés.

LES OPTIONS

Les adoptants peuvent choisir un des quatre grands thèmes ci-dessous pour leur session avec un bénévole :

  • DECOUVERTE (qui est-il ?) 
Découvrir son caractère, ses habitudes, ses préférences alimentaires,…
  • PROJETS (que veut-il ?)
Faire le point des aspirations, craintes, et aptitudes de l’animal
  • SANTE (de quoi souffre-t-il ?)
Evaluer sa forme. Attention ; ceci n’est pas un diagnostic médical mais la description de comment l’animal se sent physiquement ou moralement et vous devez systématiquement expliquer ceci aux propriétaires
  • VIE SOCIALE (qu’est ce qui se passe quand il interagit ?)
Comprendre un problème relationnel avec d’autres animaux, avec certaines personnesLe thème choisi par l’adoptant constituera l’axe de la communication avec l’animal. La liste des demandes n’est bien sûr pas exhaustive, mais il est possible que nos bénévoles ne soient pas en mesure de répondre à certaines en dehors de ce contexte. Nous attirons l’attention des adoptants sur le fait qu’un animal peut ne pas souhaiter partager sur un aspect de son passé particulièrement douloureux, comme c’est souvent le cas chez les êtres humains.  Dans ce cas, nous acceptons toujours son silence car nous considérons qu’il doit être respecté. Le moment où il pourra s’ouvrir et partager n’est peut-être pas encore venu…

Ecrivez nous pour en savoir plus


Nous accompagnons également les refuges et associations engagées dans l'adoption d'animaux, pour le bien-être des animaux eux-mêmes, et pour faciliter leur adaptation chez les adoptants.

Ecrivez nous pour en savoir plus


 

print imprimer cette page haut de page top